machine espresso

barista machine.jpg

Les boissons chaudes telles thé ou café, sont connues et populaires dans le monde entier depuis des siècles. Actuellement, les méthodes d’extraction des saveurs sont largement standardisées, en imposant aux producteurs des appareils ménagers les contraintes à la fois de répétabilité et d’adaptabilité à la culture des boissons à travers les pays, ainsi que le haut rendement et la constante réduction des coûts de production des appareils.

KOORD a travaillé sur le développement d’une nouvelle génération de distributeurs compactes des boissons chaudes. Les spécifications du client comprenaient, entre autre, une haute fiabilité et longévité de l’appareil, et une température constante et précise de l’eau.


culture du café

Thé et café, parmi d’autres boissons énergisantes à base de plantes, sont connus depuis plusieurs siècles par de diverses civilisations. À partir du 16ème sciècle, le café, plante originaire d’Afrique tropicale, a été importé et commercialisée par des marchands yéménites, et s’est répandu ensuite à travers la Turquie dans le monde entier. Mais ce n’est qu’en 1884, en Italie, que les premières véritables machines espresso sont brevetées, où elles sont commercialisées par la suite sous la marque “La Pavoni”, produite à raison d’une machine par jour.

Environ 28% des grains de café torréfiés représentent des matériaux solubles dans l'eau, le reste étant constitué des fibres végétales. Les acides sont dissous d’abord, étant des éléments les plus “simples” à dissoudre du point de vue chimique.

Les huiles, plus complexes et hydrophobes, sont extrait ensuite, en ajoutant du corps et diffusant des substances aromatiques. Elles sont suivies par les sucres qui sont plus complexes sur le plan moléculaire que les acides, et nécessitent plus de temps et d'énergie pour se dissoudre complètement. En poursuivant l’infusion, les fibres végétales sont également dissoutes, le stade ajoutant l’amertume et appelé la sur-extraction (22% ou plus).

La température de l'eau a un impact important sur l'extraction. Ainsi, l’espresso est obtenu à la température de l’eau à 91-95 ° C sous une pression comprise entre 8 et 18 bar (800-1800 kPa), pour un rendement de 18 à 22% considéré comme étant idéal


PROJET

KOORD a été mandatée pour le développement d’un ensemble mécatronique d’une nouvelle génération de distributeurs compactes des boissons chaudes. Le module comprend une pompe, un pressostat de sécurité, un corps de chauffe, l’électronique de contrôle et le câblage.

La développement portait essentiellement sur le contrôle précis de la température pendant toute la durée de l’extraction. Les spécifications du client comprenaient également une haute fiabilité et longévité de l’appareil, le chauffage rapide, un faible bruit ainsi que des coûts de production réduits.


développemeNT électromécanique

KOORD a procédé à la simulation complète (mécanique, thermique, pompe), suivi par la conception et le dimensionnement mécanique et électrique, afin d’obtenir un produit compact. L’électronique de contrôle est basée sur l’unité de contrôle GENTOO.

dev mec machine a cafe.jpg
 

MODÉLISATION DU SYSTÈME COMPLET

modèle système machine à café.jpg

 
Grace à ce développement, nous pouvons garantir à nos clients un goût optimal pour chaque boisson
— Gregory G.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

  • MTBF > 12’000 heures

  • Stabilité en température pendant l’extraction: +/- 2°C

  • Évaluation de la quantité de calcaire sur le corps de chauffe

PRODUITS INTÉGRÉS